Football – Sélection: 2019, une année défectueuse pour les Grenadiers?

0
63

Écrit par Blandon FÉNÉ

Face au Costa Rica ce dimanche 17 novembre 2019, la Sélection haïtienne masculine de football sénior a achevé son année avec un match nul et une relégation. Avec la Gold Cup, des matchs amicaux et la Ligue des Nations de la CONCACAF les Grenadiers ont connu une année 2019 riche en expériences, mais la grande question reste à savoir s’ils ont réussi l’année, en terme des performances et des statistiques.

L’année 2019 des Grenadiers qui a débuté avec une qualification pour la Ligue A de la Ligue des Nations de la CONCACAF et s’est terminée sur une mauvaise note synonyme à une relégation en Ligue B amène les amants du football local à penser que les sélectionnés nationaux traversent une fin période difficile, même l’on se méfie de se faire une large évaluation de l’équipe, car elle a eu la chance en 2019, de vaincre de grandes équipes, notamment dans la 15e édition de la Gold Cup ( Nouveau format).

Bilan des matchs de l’équipe haïtienne pour cette année !

Mars!

L’année 2019 de la Sélection haïtienne a commencé le 24 mars , lors de la 4e journée des éliminatoires de la Ligue des Nations de la CONCACAF contre le Cuba, un match qui a terminé 2-1 au stade Sylvio Cator au profit des coéquipiers de Donald Guerrier avec des réalisations de Duckens Nazon (26′) et de Kevin Lafrance (87′), grâce à cette victoire à domicile, l’équipe nationale a validé son billet qualificatif pour la Ligue A de la LDN de la CONCACAF.

Juin !

Trois mois plus tard, les footballeurs haïtiens étaient tous rassemblés avec le staff technique de l’équipe pour les peaufiner pour la Gold Cup 2019 qui s’est déroulée conjointement aux États-Unis, au Costa Rica et en Jamaïque, après les avoir raté en 2017 face au Nicaragua (3 -1 et 0-3), pour cela Marc Collat et ses poulains ont disputé 3 matchs amicaux, les deux premiers contre le Salvador le 2 juin (1-0) aux USA en faveur les salvadoriens et le Chili d’Alexis Sánchez en date du 6 juin, le onze national a été battu 2-1 par les chiliens après avoir mené 1-0 à la pause grâce à Frantzdy Pierrot (26′). Le 3e match avait disputé à huis clos le 11 juin contre la Guyana au Costa Rica, duel remporté par les haïtiens 1-3 grâce aux buts de Mechack Jérôme (8′) sur penalty, Wilde Donald Guerrier (29′) et Jonel Désiré (61′), mais cette rencontre n’a pas été considérée par la FIFA car l’entraîneur de l’équipe haïtienne a effectué là-dedans 10 changements.

5 jours plus tard dans ce mois, Haïti a joué sa première rencontre dans la phase de poule de la quinzième édition de la Gold Cup contre les Bermudes avec une victoire de deux buts à un (2-1) grâce à un doublé de Frantzdy Pierrot (54′ et 66′), dans cette phase Haïti a enregistré deux autres victoires contre le Nicaragua (0-2) le 20 juin, grâce aux buts de Steeven Saba (22′) et de Manuel Rosas contre son camp (33′) et face au Costa Rica le 24 juin (2-1) Duckens Nazon sur penalty (57′) et Djimy Bend Alexis (81′) sont les buteurs de ce match, donc Haïti a terminé premier de son groupe (B) avec 9 points sur 9. En quart de finale de la coupe d’Or de l’année en cours, le onze national a joué son dernier match dans le mois juin, le 29 juin, lorsqu’il a renversé le Canada de Jonathan David (3-2) grâce à Duckens Nazon (50′) , Hervé Bazile sur penalty (70′) et Wilde Donald Guerrier (76′).

Juillet !

Ce mois marque le jour où les Grenadiers ont été éliminés par les mexicains 0-1 en demi-finale de la Gold le 2 juillet, suite à un penalty très discutable transformé par Raúl Jímenez à la 93′, lors de la première mi-temps de la prolongation. C’est le match qui a mis fin au rêve des Grenadiers en cette Coupe d’Or, au final, Haïti a été élu troisième de cette compétition pour avoir faire un très bon parcours que l’équipe de la Jamaïque de football.

Septembre !

Après leur élimination en demi-finale de la Gold Cup , les Grenadiers ont entamé à jouer contre les équipes de la zone dans le cadre de la Ligue A de la Ligue des Nations de la CONCACAF, le 7 septembre contre le Curaçao en terre curacienne, ils ont raté ce premier match par un but à zéro. Il faut aussi ajouter que le 10 du même mois, ils ont été tenus en échec à nouveau par les Curaçaolais (1-1) à Port-au-Prince, malgré que Frantzdy Pierrot ait ouvert la marque à la 15e minute de jeu.

Octobre !

Toujours dans le cadre de la CONCACAF Nations Ligue , le 10 octobre, la bande à Marc Collat et l’équipe du Costa Rica se sont neutralisés (1-1) aux Bahamas lors de la troisième journée de cette Ligue, match disputé aux Bahamas à cause des conflits socio-politiques qui rongent la République d’Haïti jusqu’à nos jours, Frantzdy Pierrot a été l’unique buteur d’Haïti (82′) lors de cette rencontre.

Le 15 octobre, les « Bleu et Rouge » se sont rendus en terre Bolivienne pour affronter la Bolivie en amical, rencontre terminant 3 à 1 en faveur des Boliviens après avoir mené au score grâce à Àlvarez qui a marqué contre son camp (22′).

Novembre !

Le mois de novembre a été pour Haïti une période décisive, puisque le pays avait un match très sérieux contre le Costa Rica, match qui comptait pour une qualification directe pour la Gold Cup de 2021, pour rester dans la Ligue A et pour se qualifier pour les demi-finales de la LDN de la CONCACAF, dommage les coéquipiers de Frantzdy Pierrot n’ont pas fait l’essentiel contre les Costariciens, ils ont plutôt enregistré un nouveau match nul 1-1 contre les Ticos. Un résultat qui a automatiquement relégué la bande à Donald Guerrier en Ligue B. Le match face aux hommes de Ronald Sanchez était d’ailleurs le dernier match de cette Sélection nationale pour l’année 2019.

En effet, pour cette année, la Sélection haïtienne masculine de football sénior a affronté 14 pays, elle a enregistré 6 victoires, 5 défaites et 3 nuls. À rappeler que l’année dernière elle a fait 3 victoires sur 4 matchs disputés.

Même si la note de l’équipe n’est plus au dessous de 5 sur 10, à cause qu’elle a réussi un nombre de victoires supérieur aux défaites, cependant les critiques s’accordent à faire croire que la Sélection nationale aurait dû se qualifier directement pour la seizième édition de la Gold Cup et garder sa place respective dans la Ligue A. Mais l’espoir existe encore pour le onze national !

Tout compte fait, Haïti connaît une année quasi équilibrée certes, avec des succès et des défaites, mais ce qui est certain, elle a apporté de nombreuses expériences pour les sportifs haïtiens, à en croire le capitaine Johny Placide quand il a réagi sur les prouesses d’Haïti dans la Gold Cup de cette année au micro de France tv Sport.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here